Bienvenue à TREGUEUX
Retour à l'affichage graphique
 
Budget 2021

Le budget primitif 2021 a été adopté par le Conseil municipal, lors de la séance du 10 mars 2021.

Lors de la séance du 27 janvier 2021, le Conseil municipal a débattu des orientations budgétaires. Le rapport de présentation et ses annexes sont à retrouver en cliquant ici.

 

Retrouvez, ci-après, la présentation des éléments essentiels du budget pour l’année 2021 et du compte administratif pour l’année 2020.

Vous retrouverez également en téléchargement les maquettes budgétaires.Il s’agit de documents standardisés pour toutes les collectivités territoriales et les groupements publics. Ce sont ces maquettes budgétaires qui sont transmises en préfecture.  

 

Le chiffres-clefs du budget 2021

Budget de fonctionnement : 10 millions d’euros

Budget d’investissement : 4,9 millions d’euros

 

JPG - 150.3 ko
 
JPG - 49.6 ko
 
cliquez sur les images pour agrandir

Maison de santé et nouveau centre de loisirs au cœur du budget 2021

Lors de la séance du 10 mars dernier, le Conseil municipal a adopté le budget de la ville pour l’année 2021. Malgré la crise sanitaire, le budget reste maîtrisé et permet à la municipalité d’investir, toujours au bénéfice des habitants, sans augmentation les impôts communaux.

« La crise sanitaire a eu des conséquences directes sur les capacités d’investissement et l’avancée des projets ». Ce sont par ces mots que Christine Métois-Le Bras, maire de Trégueux, a ouvert la discussion sur le budget de la Ville pour l’année 2021 lors de la séance du 10 mars du Conseil municipal. L’objectif de cette année est de relancer les projets. Malgré l’impact de la Covid-19, la Ville est parvenue à maintenir des investissements sans avoir eu besoin d’augmenter les impôts locaux. De plus, les élus ont pu constater une nouvelle baisse de l’endettement avec une dette par habitant de 404 euros comparée à une moyenne nationale de 815 euros constatée dans les villes de même importance.

Deux projets majeurs se détachent du budget 2021. Le premier est la rénovation de l’ancien presbytère situé place Bagot près de l’église. L’enveloppe de 250 000 euros servira à débuter la construction d’une extension et à réhabiliter l’ancien bâtiment dans une démarche de dynamisation du centre ville de Trégueux. L’extension accueillera une ludothèque, projet phare de l’espace de vie sociale Treg’Union. Les activités de la paroisse seront maintenues au deuxième étage du presbytère. Les travaux devraient débuter avant la fin de l’année.

Pour répondre aux attentes des enfants et des familles, la municipalité entreprend un second projet de taille. Elle prévoit un budget de maîtrise d’oeuvre de 281 000 euros pour la construction d’un nouveau centre de loisirs en lieu et place du centre des Loustics, rue Jean Jaurès. Une consultation auprès des usagers a mis en lumière leurs besoins. Les anciens bâtiments datant de plusieurs dizaines d’années ne répondent plus aux attentes des familles et devraient donc avoir disparu d’ici l’été 2022. La municipalité n’en est encore qu’aux prémices de ce projet dont le coût avoisinerait les 3 millions d’euros. Le concours d’architecte sera lancé dans les prochaines semaines et sera arrêté avant la fin de l’année 2021.

Par ailleurs, le city stade tant attendu par les jeunes Trégueusiens depuis plusieurs années devrait enfin voir le jour d’ici l’été 2021. Le Conseil lui consacre une enveloppe de 70 000 euros et étudie actuellement les offres pour l’aménagement de cet équipement sportif qui s’installera en bas du quartier du Fraiche en lieu et place de l’air de jeux, qui sera déplacée.

Des travaux pour une meilleure gestion énergétique

Ce budget 2021 comporte plusieurs investissements conséquents en faveur de la rénovation et de l’entretien de certains bâtiments communaux. L’objectif des diverses rénovations est d’améliorer l’isolation et de réduire les consommations énergétiques de ces structures.

Plusieurs travaux concernent les équipements sportifs au complexe André Allenic. En 2020, la municipalité avait dédié 230 000 euros à la salle Raquettes avec entre autres, la pose d’une nouvelle toiture. La crise sanitaire ayant empêché les travaux, ceux-ci sont donc reportés sur l’année 2021 et seront lancés cet été. Par ailleurs, une sur-toiture va être posée sur la salle JP Pinsard pour un montant de 167 000 euros.

Les économies énergétiques et le confort des usagers sont aussi au cœur des préoccupations en ce qui concerne la salle Bleu pluriel. En effet, la municipalité y consacre une enveloppe de 188 000 euros afin de réaliser divers travaux. La réfection du système de chauffage ainsi que le changement des murs-rideaux permettront, là encore, de profiter d’une isolation plus performante et ainsi éviter la surconsommation d’énergie, tout en induisant sur le long terme, une baisse des dépenses de fonctionnement.

Les besoins de la population au cœur du projet

La santé reste, comme en 2020, au cœur des investissements de la municipalité avec la poursuite des travaux à la Maison de santé pluridisciplinaire qui s’installe place François Mitterrand, à côté de la maison de retraite. Les mois à venir seront consacrés à l’aménagement intérieur des locaux. La première pierre a été posée en automne 2020 et l’ouverture au public cet été est toujours d’actualité. En 2021, 439 000 euros seront dédiés aux cellules médicales acquises par la Ville de Trégueux. Cette implication financière permettra à la municipalité d’encourager les jeunes médecins à s’installer en location, ou proposer une revente à ceux qui le souhaitent. L’objectif étant de développer l’attractivité de la Maison de santé et de privilégier l’installation de médecins généralistes.

Côté habitat, les travaux d’aménagement se terminent au lotissement communal du Domaine des sculpteurs. L’année 2021 sera dédiée à la construction de la voirie intérieure. Pour desservir le nouveau quartier, un giratoire a été construit rue de Verdun, pour un montant de 121 000 euros. La moitié des lots sont en cours d’acquisition chez le notaire et le dépôt des premiers permis de construire devrait être possible d’ici l’été 2021. Toujours concernant le logement, le budget comporte 115 000 euros au titre de subventions pour la construction de nouveaux logements sociaux, rue de La Chesnaie et rue de Quéré.

De son côté, le CCAS de Trégueux, qui dispose d’un budget distinct de celui de la Ville se voit accorder une subvention de fonctionnement de 123 000 euros pour pérenniser ses actions en faveur de l’aide sociale aux familles, de l’intergénérationnel et de la convivialité à l’échelle de la commune. Le contexte sanitaire a renforcé la volonté de transversalité générationnelle dans la mise en place des actions du CCAS.

D’autre part, la crise sanitaire ayant fortement touché les associations, deux subventions exceptionnelles avaient été accordées en 2020. Ce soutien se poursuit en 2021 avec un montant de 357 872 euros dédié aux associations. Face au contexte sanitaire, la municipalité a décidé d’augmenter les subventions aux associations caritatives telles que la Banque alimentaire, les Restos du Cœur, le Secours catholique ou encore le Secours populaire, qui sont fortement sollicités et ont constaté les besoins importants d’une part toujours plus grande de la population.

Pour en savoir plus

Vous souhaitez en savoir plus sur l’élaboration du budget municipal ? Consultez le dossier « finances des collectivités territoriales » sur le site officiel www.vie-publique.fr.
Pour toute question sur le budget de Trégueux, vous pouvez écrire à finances@ville-tregueux.fr.

 

 

Focus : quel impact de la Covid-19 sur le budget municipal ?

L’examen des comptes administratifs a fait apparaître la bonne santé financière de la collectivité malgré l’impact de la crise sanitaire sur le résultat de fonctionnement 2020. En effet, on observe des dépenses supplémentaires à hauteur de 93 000 euros dues à l’achat de masques et autres protections pour les habitants et les agents, mais aussi suite à la mise en place de protocoles sanitaires dans les écoles. Il a d’ailleurs fallu recruter du personnel supplémentaire pour assurer l’application de ces protocoles. On note également une perte des recettes de 345 000 euros. Habituellement, ces recettes proviennent notamment des locations de salles, des inscriptions au centres de loisirs, ou encore des droits de mutation immobilière. Ces pertes sont compensées par une baisse des dépenses de 195 000 euros due à l’annulation de divers événements ou encore à la fermeture de certaines infrastructures. La CAF et l’État ont aussi apporté des aides exceptionnelles à hauteur de 127 000 euros. Le coût global de la Covid-19s’élève donc à 116 000 euros pour 2020.

La plupart des dépenses effectuées dans le cadre de la crise sanitaire telles que l’achat de matériel de protection ou l’entretien des établissements recevant du public se poursuivent cette année. De même, les pertes importantes de recettes liées à l’annulation d’événements et à l’impossibilité de louer les salles auront une incidence sur 2021 puisqu’à l’heure actuelle, les conditions d’accueil du public restent inchangées.

Ville de Trégueux - 1 rue de la République - 22950 TREGUEUX - Tél : 02 96 71 27 32 - Contact / Mentions légales / Plan du site