Bienvenue à TREGUEUX
Retour à l'affichage graphique
 
octobre 2019

Majorité divers gauche

Vols dans les espaces publics

Dans le registre des incivilités qui coûtent cher à la commune, on a largement parlé cet été de dépôts sauvages. Ce ne sont pas les seuls actes répréhensibles ; il faut ajouter les vols dans les parterres, dans les coulées vertes de Trégueux.

Ainsi, récemment, nous avons constaté, avec colère et dégoût, le vol d’un jeune arbre, planté de façon symbolique avec nos amis allemands, à l’occasion du 30e anniversaire du jumelage. Il se trouvait dans le parc de la Micauderie, proche de la maison de retraite. Ailleurs, on constate des vols de pierres décoratives, paillage d’ardoise… Honte à ceux qui se créent un beau jardin, à vil prix !

Il faut également faire évoluer les mentalités. Dans les jardins partagés, on peut profiter du travail des autres, mais cueillir ne signifie pas arracher. Le lien social, que nous encourageons, doit être accompagné par une reconnaissance du travail des bénévoles et une dénonciation des actes répréhensibles ou stupides !

 ***************************************************************************

Main dans la main pour Trégueux avec Danielle Jégou

Tous concernés

Après cet été chaud et sec, même si notre région n’a pas été la plus impactée on parle beaucoup du réchauffement et du dérèglement climatique liés à l’activité humaine. Les médias nous le rappellent tous les jours, les jeunes manifestent et les politiques les ont tous plus ou moins intégrés à leur programme mais pour quelles actions concrètes ?

Des décisions politiques oui il en faut, mais quelle est notre participation au quotidien pour réduire ce réchauffement ? Nous serons tous acteurs par nos petites actions de tous les jours qui se traduiront par des économies sans pour autant nuire à notre qualité de vie.

Après ces congés prenons tous de bonnes résolutions : réduire sa consommation d’eau, pas de voiture pour les micros déplacements, avoir le pied plus léger sur l’accélérateur, baisser légèrement la température de son logement… La liste peut être longue, à chacun de la compléter.

 ***************************************************************************

Groupe de gauche

Arrêté anti-pesticide

Un maire soucieux de la santé de ses concitoyens a vu son arrêté municipal suspendu par l’autorité judiciaire. De nombreuses molécules chimiques sont considérées comme « potentiellement cancérigènes » mais toujours utilisables en agriculture. Prétendument indispensables pour pouvoir nourrir la planète, ces produits nuisent aux utilisateurs, aux consommateurs des produits traités et au voisinage qui les respirent sans rien demander.

De plus en plus d’agriculteurs font le choix de s’interdire les produits chimiques pour leur bien-être et celui des consommateurs de leur production. Si un nombre important de maires prenaient le même arrêté que celui de Langouët, la loi évoluerait rapidement pour la bonne santé de tous.

Depuis plusieurs années, Trégueux a banni l’usage des produits phytosanitaires dans le traitement de ses différents espaces. Elle pourrait aujourd’hui proposer une rencontre aux agriculteurs travaillant dans la commune afin d’étudier avec eux comment faire évoluer les pratiques agronomiques.

Ville de Trégueux - 1 rue de la République - 22950 TREGUEUX - Tél : 02 96 71 27 32 - Contact / Mentions légales / Plan du site